Home

Il est question d’écriture et d’espace

incessants aller-retour

boustrophédon

de la page au livre à l’espace au lieu le corps induit l’écriture comme prolongement de la pensée au rythme de la respiration

écriture typo-topographique apnéique

frontières de l’espace temps abolies

medium signifiant

Photo : extrait de Relevé de Ciel 2018, écriture ARPEGI ©

Profession de foi 
Le travail ne se commande pas. Il émane d’une force qui me dépasse, une force qui ne correspond en rien à ce qui est connu dans le monde physique.
On ne m’enlèvera jamais cet instant là, cette minute d’éternité. On ne m’enlèvera jamais cette intimité là avec le vide absolu là où les choses adviennent en pleine humilité.
Il y a bien longtemps déjà, j’ai fait le choix douloureux de le vivre pleinement, envers et contre tout.
%d blogueurs aiment cette page :